18
Feb

Les équipements indispensables pour rendre votre offre d’hébergement irrésistible

Une question critique souvent négligée : comment équiper sa location de vacances pour séduire un maximum de locataires ?

Voici peut-être l’une des questions que l’on se pose le moins souvent : « quels sont les équipements indispensables à mettre à disposition des locataires ? ». Et pourtant, c’est un véritable enjeu pour séduire et convaincre un maximum de visiteurs, un point critique trop souvent négligé. Cela peut même être la raison première d’un taux d’occupation très faible.

Il est vrai qu’il est très difficile de savoir à l’avance et avec certitude, ce qui va plaire à vos futurs locataires. Chacun ayant des envies propres, on peut légitimement penser que ce qui plaira aux uns ne plaira pas nécessairement aux autres. S’agit-il pour autant d’équiper votre offre d’hébergement au hasard ?

Feriez-vous un pari aussi risqué quitte à vous disqualifier de la course aux locataires ? N’y aurait-il pas moyen d’identifier un dénominateur commun aux attentes de tous les vacanciers ? Comment choisir les équipements prioritaires et laisser de côté les équipements superflus quand vous mettez en location votre meublé de tourisme ou votre chambre d’hôtes ? En somme, comment équiper sa location de vacances pour séduire un maximum de locataires ?

Une erreur très fréquente que vous devez éviter absolument : confondre équipement et luxe.

Avant toute chose, il est important de noter qu’il ne faut surtout pas confondre équipement et luxe. En effet, proposer un hébergement bien équipé ne veut pas dire proposer un hébergement luxueux.

Il existe des hébergements luxueux mal équipés (qui n’attirent par conséquent que peu de locataires) et des hébergement modestes extrêmement bien équipés (pour lesquels les propriétaires ont vraiment « pensé à tout », selon les témoignages de leurs locataires). Pour convaincre un maximum de locataires, il vaut donc mieux penser d’abord « équipement » que luxe. L’un n’empêche pas l’autre, bien entendu, à condition que les équipements indispensables soient réellement mis à disposition des vacanciers. Ainsi, si vous voulez offrir une prestation de haut standing, vous ne devez surtout pas considérer que le luxe fera oublier un équipement indispensable manquant.

Il est donc important de bien garder à l’esprit que proposer un hébergement bien équipé ne veut pas dire investir massivement, mais plutôt dépenser intelligemment pour ce qui fait le confort réel de vos locataires.

Les 4 dimensions de l’équipement : une approche systématique pour construire une offre irrésistible. 

La location de vacances ou location saisonnière se caractérise par le fait qu’elle est meublée. C’est son essence même. Nous verrions mal un locataire devoir venir avec son propre mobilier dans une remorque, en plus de ses valises, pour pouvoir profiter de ses vacances. Que l’on parle de meublé de tourisme, de maison d’hôtes, de gîte, de chambre d’hôtes… le mobilier et les équipements sont toujours fournis par le propriétaire. Mais de quel mobilier parle-t-on, à quels équipements faisons-nous référence ?

1. Ce qui caractérise la location meublée selon la loi

Une location est qualifiée de meublée quand le logement loué dispose de l’ameublement et des équipements suffisants pour permettre au locataire, n’ayant avec lui que ses seuls effets personnels, de vivre normalement dans les lieux (donc de cuisiner, se laver, dormir…). Il a été considéré qu’une « location meublée devait bénéficier d’éléments d’équipement essentiels, tels que le réfrigérateur, des plaques chauffantes ou une gazinière permettant aux locataires d’avoir une jouissance normale des locaux». En complément de ces éléments dits « essentiels », on considèrera des équipements de base : un lit, un canapé, une table, des chaises, des placards de rangement.

2. Ce qui est de l’ordre du « minimum syndical »

Bien entendu, s’arrêter à ce minimum mais il serait ridicule et votre offre d’hébergement, ainsi équipée, serait vouée à l’échec. Si aucune loi ou aucun contrat de location n’exige ou ne recommande davantage, il est de bon ton de proposer un certain nombre d’équipements :
– des luminaires (lustres et lampes d’appoint)
– des systèmes occultants dans les pièces de repos (volets, rideaux…)
– l’électroménager de base (four micro-ondes, aspirateur)
– des ustensiles de cuisine (casseroles, poêles)
– de la vaisselle (assiettes, couverts, verres)
– des éléments de literie (oreiller, couette ou couverture)

3. Ce qui est de l’ordre du « confort supplémentaire »

La 3ème dimension à ne pas négliger : ce qui touche aux équipements de confort supplémentaire. C’est particulièrement sur ces éléments que vous pouvez faire la différence. Votre annonce et vos supports de publicité doivent bien mettre en valeur ces équipements.

Notons en particulier les équipements suivants :
– Le petit électroménager (cafetière électrique, grille-pain, bouilloire, robot mixeur, chauffage d’appoint…)
– Le gros électroménager (lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, four traditionnel ou chaleur tournante…)
– L’équipement de la salle de bains (sèche-cheveux, radiateur sèche serviette, rideau de douche…)
– Le linge de maison (nappes, draps, serviette de toilettes, torchons, serviettes de table…)
– Le petit mobilier (table de chevet, table basse de salon, tapis…)
– L’équipement TV-hifi (télévision, chaîne ou poste hifi, home cinéma, lecteur DVD – Blu-ray, DVDs…)
– L’entretien (fer et table à repasser, bassine, balai, balai brosse, serpillère…)
– L’équipement extérieur (salon de jardin, barbecue…)
– L’accès internet (wifi ou câble)
– Le nécessaire de puériculture pour les enfants (chaise haute, jeux…)

C’est dans cette catégorie que vous avez tout intérêt à être innovant, quitte à investir progressivement dans quelques équipements qui pourront déclencher la location à coup sûr.

4. Ce qui est de l’ordre des « consommables » utiles et indispensables

Enfin, les « consommables » ou produits de consommation courante, indispensable durant le séjour, que le locataire doit impérativement acheter sur place s’il ne les a pas apportés depuis son domicile. Là aussi, fournir tous ces éléments montre à quel point vous prenez soin de vos locataires.

Notons en particulier les éléments suivants :
– Café en poudre, filtre à café, sachets de thé, pâtes, riz
– Sel, poivre, huile, vinaigre, sucre
– Papier toilette, rouleau essuie-tout, papier aluminium
– Eponge, sac poubelles
– Produits entretien : liquide vaisselle, détergents, lessive, désodorisant WC
– Mouchoirs, cintres

Là encore, ne sous-estimez pas les attentes de vos locataires. Ces produits « consommables » font la différence, indiquer leur présence dans la description de votre location est un point à ne pas négliger.

Ce listing à 4 dimensions n’est peut-être pas exhaustif, mais il est probablement suffisamment complet pour vous aider à trouver quelques pistes d’amélioration dès aujourd’hui…

Source: Commentlouerplus

Photo: Ruby Slippers BCN

 

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *